A) La pollution liée aux transports

L'augmentation des besoins de mobilité des personnes et des biens a pour conséquence une consommation de plus en plus importante d'énergie, et fait du secteur des transports le principal responsable de la croissance des émissions de gaz à effet de serre et le responsable de rejets importants de polluants dans l'atmosphère.
 En effet le secteur des transports c'est :


 

*       35 % de la consommation totale d'énergie en France (50 % de l'énergie est consommée en    ville) et 60 % des importations de pétrole,

 

*       69 % des émissions de Nox (oxydes d'azote),

 

*       64 % des émissions de CO (monoxyde de carbone),

 

*       49 % des émissions de COV (composés organiques volatiles),

 

*       33 % des émissions de particules en suspension,

 

*       33 % des émissions de CO2 (gaz carbonique).


-Saviez-vous que chaque automobile émet, dépendamment du modèle, entre 3.1 et 10 tonnes de gaz à effet de serre dans l’air chaque année (calculs basés sur une distance de 24,000 kms par année).

-Saviez-vous que la plupart des SUV (véhicule utilitaire sport), 4x4 émettent entre 8 et 15 tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère chaque année (calculs basés sur une distance de 24,000 kms par année).

 -Saviez-vous que pour chaque 300 litres d'essence consommée, une tonne de CO2 est émise dans l’atmosphère ?

 -Saviez-vous que, dans l'air que l'on respire tous, il y a 30 % plus de CO2 aujourd'hui qu'il y en avait avant l'ère industrielle ?

 -Saviez-vous que 60 millions de nouvelles voitures sont produites chaque année et que ce nombre est en croissance constante ? En 2002, le parc automobile mondial se situe autour de 547 millions d’unités.

 -Saviez-vous qu’un élément aussi indispensable à la construction que le béton provoque l’émission de plus de 50 tonnes de CO² dans l’atmosphère par camion de béton ?


 -Saviez-vous que les experts estiment qu’environ 22 milliards de tonnes de CO2 sont rejetées dans l’atmosphère chaque année, à l’échelle de la planète ?


-Saviez-vous qu'il existe un outil pour connaître le taux d'émissions de cO2 de votre véhicule ?
http://www.ademe.fr/auto-diag/transports/rubrique/CarLabelling/SaisieFormulaire/FormulaireMarque2.asp

- Saviez-vous qu'un simple site internet peut vous aider à choisir votre véhicule à faible taux d'émission de cO2 ?
http://www.ademe.fr/internet/aide_choix_vehicule/


 -Saviez-vous qu'il y a beaucoup de choses qu'il est possible de faire afin de diminuer votre contribution à la pollution :

§  Marchez ou faites du vélo, si possible (Exemple :Les Velib' : La ville de Paris a mis des milliers de vélos alliant confort et sécurité à votre disposition. Velib' est un système de location en libre service très simple à utiliser et disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.)

§   Utilisez les transports en commun, si disponibles. Le transport public dans son ensemble génère moins de polluants atmosphériques par usager que le transport privé ;

§   évitez les embouteillages (heures de pointe) et les trajets avec arrêts fréquents ;

§   minimisez l’utilisation de la voiture en : pratiquant le covoiturage, regroupant vos courses en un seul voyage, organisant des téléconférences, travaillant à la maison, si possible.

§   Choisissez un modèle d’automobile qui consomme moins de carburant ;

§   Entretenez et réglez régulièrement votre moteur pour réduire le bruit et l'émission de gaz (un moteur mal réglé émet 6 fois plus de Co2 qu'un moteur bien réglé.)

§   Respectez les limites de vitesse et adoptez des habitudes de conduite préventive. Les départs en trombe ou les arrêts brusques consomment plus d’énergie. Arrêtez votre moteur si vous prévoyez une attente de plus de 30 secondes ;

§   évitez de réchauffer le moteur trop longtemps en hiver, utilisez plutôt un chauffe-moteur et une minuterie pour limiter son utilisation aux deux ou trois heures qui précèdent son utilisation ;

§   gardez vos pneus alignés et suffisamment gonflés ;

§   Utiliser un pot catalytique, très efficace pour nettoyer les gaz polluants de l'automobile. Attention, il ne fonctionne que lorsqu'il est chaud. Maintenez en parfait état le convertisseur catalytique pour l’épuration des gaz d’échappement ;

§   En conduisant en souplesse, tout particulièrement les 5 premiers kilomètres et en respectant les limitations de vitesse. (En démarrant à froid, une voiture consomme 30L/100km. Ce n'est qu'au 5e kilomètre que sa consommation redevient normale)

§   Évitez les parcours superflus en adaptant le mode de transport à la distance (à pied, sur de petites distances, à vélo sur des distances moyennes et en voiture sur de longues distances, pensez aussi aux transports en commun) — les petits trajets sont des très gros consommateurs de carburants et très polluants.

§   Utiliser les carburants moins polluants (essence, sans plomb, GPL ...) ou un véhicule électrique 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×